La neuropharmacologie est l’un des domaines d’avenir de la pharmacologie et des neurosciences puisque les maladies neurologiques et psychiatriques sont parmi les pathologies les moins bien traitées par l’armada pharmacologique actuel. Il y a donc beaucoup de place dans un avenir rapproché pour de nouvelles découvertes et pour le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques. Une maîtrise, un doctorat ou un stage postdoctoral dans notre laboratoire pourrait donc être pour vous une étape qui vous mènera vers une variété de carrières intéressantes.

Voici, à titre d’exemple, ce que sont devenu certains des récents diplômés du laboratoire Trudeau :

Annie Bergevin (M.Sc., pharmacologie, 2001) : a obtenu un poste chez Novartis Pharma à Montréal, dans la régulation du médicament.

Patrice Congar (Postdoctorat, neuropharmacologie, 2003) : a obtenu un poste de chercheur statutaire à l’INRA en France, dans la région parisienne.

François Michel (Ph.D., sciences neurologiques, 2003) : après un stage postdoctoral en France, il a obtenu un poste d’ingénieur de recherche dans un centre de recherche INSERM à Marseille, en France.

Mark Legault (Postdoctorat, neuropharmacologie, 2004) : a obtenu un poste de coordinateur de la recherche clinique chez Lundbeck Canada, à Montréal. Il est maintenant chez Pharmascience.

Gabriel Fortin (M.Sc., sciences neurologiques, 2004) : a poursuivi des études en médecine à l’Université d’Ottawa et pratique maintenant la médecine.

Caroline Forget (M.Sc., pharmacologie, 2004) : a obtenu un poste en recherche chez Painceptor, une compagnie de biotechnologie localisée à Montréal. Elle est maintenant chez CitoToxLAB North America .

Charbel Fawaz (M.Sc., sciences neurologiques, 2006) : a complété une spécialité en neurochirurgie à l’Université de Sherbrooke.Il est maintanant chef du service de neurochirurgie au Moncton Hospital.

Claudia Jomphe (Ph.D., pharmacologie, 2006) : après un stage postdoctoral chez Astra-Zeneca, elle a travaillé pour la compagnie Pharsight Corporation à Montréal, une entreprise impliquée dans le domaine du développement du médicament. Elle est maintenant avec Certera.

Fannie St-Gelais (Ph.D., sciences neurologiques, 2006) : après un stage postdoctoral à l’Université Yale aux Etats-Unis, elle travaille maintenant pour Santé Canada à Ottawa.

Philippe Martel (M.Sc., pharmacologie, 2006) : a terminé sa formation en médecine à l'Université de Montréal et une spécialité en neurochirurgie à l'Université McGill à Montréal. Il effectue présentement un fellowship à la University of Washington.

Stéphanie Fulton (Postdoctorat, neuropharmacologie, 2008) : a obtenu un poste de professeur au département de nutrition de l'Université de Montréal.

Caroline Fasano (Postdoctorat, neuropharmacologie, 2009) : après un stage postdoctoral à l'Université McGill à Montréa, elle est maintenant assistante de recherche clinique au Centre de Recherche du CHUM.

Jose Alfredo Mendez (Postdoctorat, neuropharmacologie, 2009) : a obtenu un poste de professeur à l'Université de San Luis Potosi au Mexique.

Gregory Dal Bo (Ph.D. sciences neurologiques, 2010): après un stage postdoctoral à l'Université McGill à Montréal, il est maintenant chercheur à l' Institut de Recherche Biomédicale des Armées in Paris, France .

Christian Kortleven (Ph.D. sciences neurologiques, 2011): après un stage postdoctoral à l'Université McGill à Montréal, puis un autre à la Free University of Amsterdam, il est maintenant rédacteur scientifique pour Venn Life Sciences dans les Pays Bas.

Dominic Thibault (Ph.D. sciences neurologiques, 2012): a complété des études en médecine à l'Université de Montréal.

Guillaume Fortin (Ph.D. pharmacologie, 2014): est directeur général et co-fondateur de la compagnie Neurometrics.

Consiglia Pacelli (Postdoctorat, neuropharmacologie, 2014): est présentement chercheure à l'Université de Foggia en Italie.